Interviews

Carine ARISON

Pack Lmf Pack Basic

1- Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter, nous raconter votre parcours et vos activités

Je m’appelle Carine ARISON, étudiante en deuxième année de Master en Macroéconomie et Economie Publique à l’Université Catholique de Madagascar.
Quand j’avais eu mon bacc en 2017, j’envisageais de continuer mes études dans le domaine de la Médecine. Mes parents n’étaient pas du tout du même avis et m’ont dirigé vers le domaine de la gestion et de la finance, d’où ma présence à l’UCM. À cet époque, je sentais que ma vie ne m’appartenait pas, je ne me sentais pas épanouie dans ce que je faisais, j’étudiais en tronc commun l’Economie-Gestion à ce moment-là. Pour l’obtention de mon diplôme de licence, je devais choisir entre Économie et Gestion pour ma spécialisation. Ce fut là une opportunité pour moi de m’affirmer, j’avais décidé de ne plus continuer la gestion, je faisais mon propre choix, l’Economie, puis une spécialisation dans la macroéconomie et l’économie publique.

2- Et votre vie professionnelle

Actuellement, je finis mes études à l’UCM, dans deux semaines, je commencerai un stage professionnel au Banky Foiben’i Madagasikara, une grande opportunité pour moi de découvrir pour la première fois le monde professionnel. En tout cas, je ne reculerai devant rien, je veux apporter ma contribution dans le développement de mon pays, une femme en est capable. Pour s’y faire, j’aimerai intégrer soit des ONG de développement durable, soit des institutions publiques et administratives.

3- Et pourquoi ce secteur d’activité

L’économie est un domaine qui me tient à cœur, travailler dans ce domaine me donnera l’opportunité d’apporter directement mes connaissances dans le développement de mon pays, d’être directement impliqué à la situation, à l’image de mon pays à l’international.

Lire aussi :   Iavosoa RAKOTOARIMALALA

4– Quels sont vos projets à venir ?

Deux choix s’ouvrent à moi aujourd’hui, soit entrer dans le monde du travail directement soit continuer mes études pour obtenir un diplôme doctorat en Économie.

5- Quels sont les moments ou événements qui ont changé votre vie

Ma vie a changé au moment où je prenais ma propre décision quant à mon avenir sans suivre bêtement le chemin que mes parents m’ont tracé à mon insu. C’est à partir de là que ma vie commençait à m’appartenir. Depuis ce moment, je travaille dur, d’abord pour moi et puis pour mes parents, pour leur montrer que je suis capable de me tracer un avenir épanoui avec mes propres décisions.

6– Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir ?

Un petit mot pour les femmes qui veulent réussir, n’abandonner jamais vos rêves, affirmez-vous et ayez surtout de la personnalité et de l’authenticité dans ce que vous entreprenez … Ne reculez jamais face aux échecs et pour les croyants, priez beaucoup, Dieu réserve pour vous une vie pleine de bonheur mais pour cela, Il doit d’abord vous façonner selon sa volonté.
Et enfin, aimez-vous, c’est très important.

7- Votre avis sur la situation de la femme au Madagascar

Dans mon pays, les femmes commencent à peine à trouver leur place dans le monde professionnel. Au niveau de la société, c’est toujours un grand combat qui n’est pas prêt à se terminer avec des traditions qui sous-estiment beaucoup les femmes… Mais on ne baisse pas les bras, plusieurs ONG et associations luttent aujourd’hui pour le droit de la femme, pour la cause des femmes malgaches.

Lire aussi :   Sitraka RAKOTONDRAINIBE

8– Votre avis sur le site ?

L’existence de ce genre de site qui permet aux femmes de s’exprimer, de se mettre en valeur est vraiment une excellente investigation.

9– Dernier mot ?

La vie nous offre pleines d’opportunités, c’est à nous de les saisir.

Entretien réalisé par Aziz HARCHA
Aout 2022

Pack Lmf

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page