InterviewsLes femmes d'Afrique

Raveloaritiana Mamisoa Isabelle

Pack Lmf Pack Basic

1- Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter, nous raconter votre parcours et vos activités.

Je m’appelle Raveloaritiana Mamisoa Isabelle, je suis une citoyenne Malgache et une mère comblée de 5 enfants. J’ai étudié le droit et ai obtenu une diplôme Licence en droit. Puis, j’ai poursuivi mes études en communication et je suis actuellement en possession d’un diplôme de Master 1 en Communication. Comme la vie est un éternel apprentissage, j’aime surtout apprendre et approfondir mes compétences. Actuellement autodidacte confirmée, je continue à étudier en ligne comme sur MOOC. Je suis également membre de YALI Network, AMI Thrive Community qui proposent d’ailleurs des formations gratuites pour les jeunes.

Je suis une femme passionnée par la rédaction et de l’écriture. Une passion qui devient par la suite une vraie profession. Cette passion inconditionnelle m’a aussi façonné à devenir un défenseur de notre langue maternelle, le Malgache à travers mes œuvres littéraires tels que les traductions et les poèmes, mes oeuvres en langue Malgache sont visibles sur mon blog Vetsovetson’i Mamisoa https://mammysou.blogspot.com/.. J’aime communiquer à travers le partage des idées, l’enseignement, raconter des histoires, susciter les émotions, etc.

2- Et votre vie professionnelle

Mes études en communication et ma passion pour la rédaction m’ont mené à devenir traductrice et rédactrice web de profession. J’écris des articles sur les thèmes variés, mais mes préférés sont les sujets sur la politique, la loi, la liberté d’expression, l’éducation, les droits humains et le domaine social. C’est pourquoi aussi, je possède 3 blogs en langue Malgache-Vetsovetson’i Mamisoa (http://mammysou.blaogy.com/) et mon blog en Français -Info Gasikara (https://mammysou.blogspot.com/) et mon blog en Anglais – Hear our voices from Madagascar (https://mammysou.wordpress.com/ ). Je suis également traductrice et rédactrice bénévoles dans plusieurs organisations internationales comme Global Voices, Translation Without Borders, Amnesty International, etc. Permettez-moi aussi d’en profiter que je suis ouverte à toutes propositions de collaborations ou de projets dans le domaine de la rédaction et de la traduction du/vers le Malagasy, Français et Anglais.

Lire aussi :   Laurencia Rivesty

Je possède également une petite entreprise de multiservices dans une communauté rurale. C’est une petite entreprise qui se spécialise dans les travaux d’impression, de photocopie, des tirages photo, la plastification, etc. Elle aide beaucoup la population rurale dans mon quartier à ne pas se déplacer trop loin.

Je suis aussi la fondatrice d’une association appelée MamynySoa, une dénomination tirée de mon nom Mamisoa qui signifie en français “C’est bon de faire du bien”, c’est une association de bienfaisance et je compte actuellement multiplier nos actions humanitaires et caritatives en fonction de nos moyens, mais nous sollicitons toujours l’aide des gens de bonne volonté.

3- Et pourquoi ce secteur d’activité

Eh bien, parce qu’en tant que maman avec 5 enfants, mon choix du métier de rédaction et de traduction m’a permis de me donner une certaine liberté, rester travailler à la maison en tant que freelance et adieu la monotonie. Ce métier me donne également l’opportunité de découvrir le monde, d’élargir mes connaissances et d’entrer en relation avec différents clients du monde entier. Ce métier me permet également de vivre de ma passion pour l’écriture.

Pour la création de l’association MamynySoa, c’est tout simplement par amour de partager et de venir en aide aux personnes dans le besoin, ainsi que de créer des citoyens engagés et actifs à travers nos activités.

4– Quels sont vos projets à venir ?

J’ai quelques projets, mais le plus proche est la création des manuels pour enfants et pour la jeunesse.

A présent, j’ai un autre beau projet en attente. Pour faute de moyens financiers, je n’ai pas encore pu le mettre en œuvre. Et si vous me le permettez. Je cherche des personnes de bonne volonté ou un sponsor qui pourrait m’aider à réaliser ce beau projet caritatif dans le domaine de l’éducation des enfants et des jeunes démunis dans une communauté rurale. Veillez m’écrire sur mon mail mammysou@yahoo.fr si vous voulez plus d’informations. Merci.

Lire aussi :   Fatima Ouassak

5- Quels sont les moments ou événements qui ont changé votre vie

La première est mon mariage, suivi de la naissance de mes enfants. Devenir mère a beaucoup changé ma vie, c’est un moment pendant laquelle mes activités sur internet ont bien decollés, je commence à savourer le fait de rester à la maison non seulement pour s’occuper du foyer mais surtout pour travailler. C’est à partir de ce moment là aussi que je suis devenue blogueuse et ma passion pour la rédaction a pris de l’ampleur.

La deuxième est mon adhésion à Global Voices en 2011, ou mes compétences en traduction et rédaction se sont beaucoup améliorées. Pour l’occassion, j’ai commencé à avoir des relations avec des collègues venant des quatres coins du monde qui m’ont permis de connaître differentes cultures, langues, traditions, habitudes, nourritures, valeurs, idées. J’avais eu même l’opportunité de visiter 2 pays (Kenya, Philippines) dans le cadre du sommet de Global Voices.

6– Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir ?

Je pense que chacun a sa propre définition et perception de ce qu’on appelle “réussite”. Pour moi, être en bonne santé, savoir apprécier et satisfaite de ce qu’on a, vivre heureuse avec sa famille, faire de ton mieux chaque jour pour être une meilleure version de toi-même sont toute une réussite. La réussite n’est pas forcément un résultat, un aboutissement ou l’atteinte d’un objectif.

Néanmoins, si vous avez un projet ou un objectif à atteindre, je vous conseille d’avoir confiance en soi et de pérserver. Ne vous laissez jamais abattre quoi qu’il arrive, dites-vous que vous y arriveriez et que Dieu a un bon plan pour vous.

7- Votre avis sur la situation de la femme au Madagascar

50% de la population Malgache sont des femmes à Madagascar, ce qui doit être considéré comme une grande potentialité et richesse pour le pays. Mais malheureusement, , on peut encore constater la domination masculine dans la pluralité des rapports sociaux Malgache, ou nous appelons la “patriarcat”. Parce que historiquement, le travail domestique était considéré comme le rôle des femmes, et le travail rémunéré celui des hommes, cette idéologie règne notamment dans les milieux ruraux. Leur liberté est parfois limitée, et elles subissent un accès limité aux ressources qui pourraient accroître leur potentiel, améliorer leurs vies, et cela constitue un frein majeur au développement de la société à Madagascar. Certes, il est vrai que les femmes Malgaches sont dévouées à sa famille, les mères malgache aiment s’occuper de son foyer, mais cela ne veut pas dire que son identité se limite à cela.

Lire aussi :   Santatra RAVELONANTOANINA

Cependant, des efforts sont déployés par le gouvernement pour représenter les femmes dans les institutions ou dans les cercles de décisions. Un exemple concret est la composition du gouvernement Malgache où il y avait dix femmes ministres. La parité est encore loin mais c’est un bon début. Beaucoup commencent à se rendre compte que les femmes Malgache peuvent contribuer positivement au développement de la société si on leur donne plus de liberté et d’ autonomisation.

Bref, les femmes malgaches sont très résilientes et de plus en plus d’entre elles se brillent dans plusieurs domaines et même à l’échelle internationale, en apportant considérablement un développement au pays.

8– Votre avis sur le site ?

Bravo, c’est une belle initiative qui met en lumière la valeur des femmes. C’est une vitrine très enrichissante parce qu’on y trouve les femmes venant des quatre coins du monde avec des profils intéressants et des histoires inspirantes.

9– Dernier mot ?

Profitons de l’instant présent pour partager l’amour, échanger un sourire, instaurer la paix. Et sachons que l’échec est un passage transitoire qui nous prépare pour notre prochain succès. Alors, armons nous du courage et de persévérance pour aller de l’avant.

 

Entretien réalisa par Aziz HARCHA
Janvier 2024

Pack Lmf

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page