InterviewsLes femmes d'Afrique

Imane LAKHOUIDMI

Pack Lmf Pack Basic

– Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter, nous raconter votre parcours et vos activités ?

Imane LAKHOUIDMI, née le 27 octobre 2000 à Casablanca, Juriste d’affaires, fondatrice de “Aji tfhem lqanoun m3a imane” et formatrice en communication également membre du réseau africain de jeunes leaders, parlement jeunesse Maroc et le forum de la jeunesse africaine.

– Et votre parcours académique et professionnel ?

J’ai obtenu un Master en droit des affaires à la faculté des sciences juridiques économiques et sociales Ain Chock Université Hassan II, je suis également lauréate de plusieurs programmes de formation juridique de différentes universités étrangères (Harvard, Santa Clara, Toronto…) et de plusieurs organismes nationaux (L’ autorité de contrôle des Assurances et de la prévoyance sociale, l’académie marocaine de la propriété intellectuelle et commerciale, l’école citoyenne des études politique…).

Je suis actuellement juriste d’affaires et j’ai déjà occupé le poste de chef de projet au sein d’une agence de communication et responsable des partenariats au sein d’un cabinet des études et conseils sociaux.

– Et pourquoi ce secteur d’activité ?

Le domaine juridique est un domaine que j’ai choisi par amour et vu également que je suis issue d’une famille de juristes donc le droit était toujours présent chez nous et pour moi le juriste est charismatique et il a une forte personnalité et c’est ce que j’essaye toujours d’acquérir et surtout il est important de connaître ses droits et ses obligations car nul ne peut invoquer pour son excuse l’ignorance de la loi et c’est la raison pour laquelle j’ai fondé la page ” Aji tfhem lqanoun m3a imane” pour simplifier l’information juridique.

Lire aussi :   Fatéma Hal

– Quels sont vos projets à venir ?

Je souhaite développer ma page “Aji tfhem lqanoun m3a imane” pour partager le maximum d’informations.

– Quels sont les moments ou événements qui ont changé votre vie ?

Le décès de maman que son âme repose en paix en août 2021, a bouleversé ma vie.

Au début j’ai vécu un moment de faiblesse sans parents sans frères et la majorité de mes connaissances m’ont abandonné et sans aucun revenu, j’étais obligée de travailler en parallèle avec mes études parfois sans contrat et deux employeurs ont refusé de me verser le salaire malgré que j’ai travaillé car je n’ai pas de preuve ni contrat.

Mais après je suis devenue plus forte et plus responsable et je fais mon mieux pour réussir je sais que mes parents seront fières de moi même s’ils ne sont plus avec moi.

– Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir

Restez fortes et n’abandonnez surtout pas, pour réussir il faut travailler si on fait un effort on peut faire des miracles et si on veut on peut.

– Votre avis sur la situation de la femme au Maroc

La femme au Maroc a prouvé sa compétence dans tous les domaines mais malgré ce là certaines femmes souffrent de la discrimination et l’inégalité surtout dans les zones lointaines, il y a des filles qui n’ont même pas accès à l’école mais malgré tout ce là les femmes militent sans cesse pour les droits et c’est le plus important.

J’ai eu l’occasion de travailler avec des femmes de différents pays africains, nous avons presque les mêmes obstacles mais notre volonté qui va nous aider à les surmonter.

Lire aussi :   Ibtissam Ghannou

– Votre avis sur le site ?

C’est une excellente initiative pour donner l’opportunité aux femmes de s’exprimer et de parler de leurs parcours chose qui va sûrement inspirer d’autres femmes.

– Dernier mot

Merci beaucoup pour l’interview, je vous souhaite plein de succès et je souhaite plein de réussite à toutes les femmes du monde.

 

Entretien réalisé par Aziz HARCHA
Janvier 2024

Pack Lmf

Articles similaires

Un commentaire

  1. Félicitations pour ton parcours et ta force admirable à traverser les moments difficiles. Ta persévérance est une source d’inspiration pour beaucoup.
    Bon courage
    Keep going

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page